• Quand Aude Lambert raconte la finale...

    Quand Aude Lambert raconte la finale...

    « Sous l’empire romain seul un gladiateur pouvait terrasser un autre gladiateur.
    Voilà ce qui s’est passé hier dans l’arène de Poissy . Nous n’allons pas vous résumer ce match nous vous dirons juste que vous avez loupé l’une des plus belles fêtes que le foot Entreprise puisse rêver .
    Nous côtoyons ces joueurs chaque samedi mais hier c’est avec des yeux d’enfants que nous les regardions jouer .
    Voir Robinet jouer avec cette fraîcheur mentale avec cette détermination ce talent après une carrière pro bien remplie et un titre de champion de france entreprise déjà gagné sous d’autre couleur ben nous comprenons pourquoi seul le football peut nous replonger dans nos rêves de gamins . Il a survolé les débats . Mais parler de lui uniquement serait injuste tant Chambourcy dans son ensemble a dégagé de la maîtrise ,de la puissance , et surtout une force collective énorme mais une chose frappante dans ce club c’est l’amour que l’on voit dans chaque regard du président aux simples supporters. Quel bonheur de voir un père et un fils sur le banc se relayer pour donner les consignes et oui c’est ça mon foot Entreprise que j’aime tant .
    Dans tout ça il y a Nike il serait  injuste de ne pas souligner l’énorme travail réalisé par ce club , du président au coach en passant par des dirigeants présents  de longue date . Nike a perdu hier une finale mais  a  depuis longtemps gagné le respect du monde du football entreprise . Nous avons maintenant des locomotives pour tirer le wagon .
    Hier à Poissy, le football entreprise a gagné et au nom de l’USNETT messieurs nous vous remercions du fond du cœur »

    Quand Aude Lambert raconte la finale...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter