• Interview du sélectionneur de l'équipe de France Entreprise.

    En pleine préparation du Trophée des Sélections Nationales qui se déroulera du 8 au 10 juin à Angers, le sélectionneur de l'équipe de France, David Fardeau a eu la gentillesse de répondre aux questions de la rédaction de votre site.

    CSC_0072
    David Fardeau, sélectionneur de l'équipe de France Entreprise.
     
    1/ Combien de joueurs avez-vous convoqué ?
    Bonjour, 18 joueurs ont été convoqués pour le stage de préparation du 5 au 7 juin 2017 suivi du 8ième trophée des sélections du 8 au 11 juin. J’ai également constitué une liste de « réserviste » de 10 joueurs.
     
    2/ Quels sont les clubs qui ont attiré votre attention cette année ?
    5 ou 6 clubs sont très réguliers dans leur performance, donc ce n’est pas surprenant de les retrouver en tête de leur championnat ou bien en final de la coupe nationale, mais la belle histoire de cette saison est celle de l’AS Skill and Service qui est très solide collectivement et possède des individualités talentueuses, le club s’est glissé dans le dernier carré de la coupe en créant plusieurs surprises et est en train de valider sa montée en DH Ile-de-France.
     
    3/ Pouvez-vous nous rappeler vos critères pour être sélectionné en équipe de France ?
    Il faut posséder toutes les qualités nécessaire pour le haut niveau auquel on rajoute un état d’esprit irréprochable et ce tout au long de la saison pas uniquement durant le stage et la compétition, ensuite on choisit les joueurs qui nous permette de mettre en place notre projet de jeu, mais aussi capable de s’adapter très facilement à l’exigence de cette compétition qui n’a rien à voir avec celle de Monaco la saison dernière ( surface de jeu, adversité athlétique, plus tactique..).
     
    4/Dans votre liste, nous retrouvons 5 Camboriciens, auriez-vous subi la pression du presidang ?
    Pas du tout, nos choix sont fait en toute autonomie et si un président tentait de m’imposer un joueur, j’arrêterais de suite.
     
    5/ Par rapport à l'an dernier, votre groupe a évolué, parlez-nous des petits nouveaux.
    Déjà, je vous livre un scoop, car hier j’ai rappelé Thibault MAHOUAHAS gardien de but de USTCAR, Julien VILLAIN s’étant blessé, Thibault connait le groupe, il avait participé au stage de détection la saison dernière, Gregory SAUTRON n’est pas vraiment pour nous un nouveau car il faisait partie des 18 pour Monaco, mais n’avait pas pu au dernier moment se déplacer.
    Sylvain CHABAUD est un jeune défenseur latéral qui peut jouer à droite et à gauche, beaucoup de volume de jeu, il a le profil du latéral que l’on recherche dans notre projet de jeu, Samir BENGELLOUN, c’est un joueur très expérimenté, leader dans l’âme qui peut évoluer à plusieurs postes, il va être très important dans le groupe pour cette compétition très relevée. Florent ANTONA, défenseur central expérimenté, il connait la compétition, il avait été sélectionné avec la FFF pour le trophée d’Angers, il devait être aussi parmi nous il y a deux ans, mais il s’est blessé et a dû déclarer forfait.
    Raphaël LEMIRE, Milieu de terrain polyvalent, très bon techniquement, très bonne qualité de passe.
    Abdoulaye NDIAYE, attaquant de fixation, athlétique, buteur, il peut apporter une variété dans notre jeu.
    Aissa REBAI était avec nous à Angers il y a deux ans, mais absent à Monaco à cause d’un souci de comportement en club durant la saison dernière.
     
    6/ Du 8 au 10 juin, l'équipe de France va participer au Tournoi International d'Angers, quelles sont les autres sélections présentes ?
    Pour ce trophée, il y aura 6 sélections :
    Equipe de France des cheminots
    Equipe de France Militaire
    Equipe de France sapeurs-pompiers
    Sélection nationale Orange
    Sélection Football Entreprise de la principauté de Monaco
    Sélection Nationale de clubs d’Entreprise
     
    7/ Pour ce tournoi, quels sont vos objectifs?
    Le gagner
     
    8/ La ré-élection de M. Le Graet à la présidence de la fff augure-t-elle un retour de l'équipe de France sous le giron de la 3f et un retour à Clairefontaine.
    A court ou moyen terme, très honnêtement, je n’y crois pas une seconde, mais si cela devait arriver alors j’en serais très heureux, même si pour le staff, n’étant pas cadre de la FFF, signifierait la fin de l’aventure.
     
    9/ Êtes-vous favorable au maintien de la coupe de France Entreprise et au retour du championnat de France.
    Bien sûr, c’est évident que j’y suis favorable, à la fois au maintien, mais aussi au retour du championnat de France, mais il faut bien comprendre que tout pendant que l’on sera dans la situation actuelle, ce sera très compliqué voir impossible, avec seulement 12 ligues capable de présenter un championnat DH, avec seulement 17000 licenciés un nombre qui ne cesse de descendre, il est évident que le foot d’entreprise n’est pas dans sa meilleure dynamique. Il faut inverser cette tendance, redynamiser le foot d’entreprise au niveau des districts, des ligues pour qu’un championnat national devienne de nouveau une évidence et si je reviens à la question précédente peut être qu’alors une équipe de France peut renaitre à la FFF.
     
    10/C’est l’heure de jouer au 1N2 pour la finale du championnat de France. En cas de succès le Présidang, vous offre un seau de soupe de Champagne et le fameux DVD de ses plus beaux gestes techniques, une minute vingt-huit de pur bonheur!
    Je vois Nike aux tirs au but.
     
    11/ Vous avez le dernier mot …
    Le dernier mot sera un Merci. 
    Merci aux clubs qui nous ont proposé des joueurs pour cette sélection.
    Merci à l’accueil des clubs au cours de nos supervisions de joueurs depuis le mois de décembre.
    Merci à Romu mon adjoint pour son travail, son investissement
    Merci à tout notre réseau dans les ligues qui nous ont permis d’observer plus de 50 joueurs.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter